Faire un don

Allergies saisonnnières

L’Ambrosia, mieux connue sous le nom d’herbe à poux cause des allergies auprès de 9,5% des Québécois de 15 ans, soit un Québécois sur dix. En 2005, les coûts de santé associés à l’herbe à poux se sont élevés à plus de 157 millions de dollars au Québec. De tous les aéroallergènes saisonniers connus dans la province, le pollen de l’herbe à poux est le plus préoccupant.

La prévalence des symptômes d’allergies saisonnière est directement influencée par la quantité d’herbe à poux sur un territoire donné. Il existe pourtant des moyens très efficaces pour contrôler cette plante, le plus simple est de l’arracher. Il est important d’apprendre à identifier cette mauvaise herbe qui porte le nom latin d’Ambrosia artemisiifolia. Une fois démasquée, il ne restera plus qu’à l’arracher.

 

Identifier

herbe-a-pouxL’herbe à poux atteint une hauteur moyenne de 70 cm. Sa tige, couverte de poils, est surmontée de feuilles d’un vert grisâtre, minces et étroitement découpées. Elles sont opposées à la base et alternent dans le haut. Le feuil­lage ressemble à celui de la carotte. Pendant le mois de juillet, la plante se garnit de petites fleurs vertes, parfois jaunâtres, regroupées en forme d’épi au sommet des tiges. À la fin juillet et au début d’août, les fleurs laissent s’envoler dans l’air des millions de grains de pollen dont la majorité voyagent (ou se déposent) dans un rayon de 1 km. De plus, un plant d’herbe à poux peut produire jusqu’à 3000 graines de semences qui peuvent survivre jusqu’à 40 ans dans le sol. La pollinisation s’étend jusqu’à la mi-octobre, soit aux premières gelées du sol.

À quoi ressemble cette plante annuelle, responsable de l’inconfortable rhume des foins ? Elle a plutôt l’allure inoffensive et s’apparente à presque n’importe quelle mauvaise herbe. Voilà donc son atout : savoir passer inaperçue!

  • Les feuilles sont très découpées, d’un vert uniforme des deux côtés.
  • Les fleurs en épi sont d’un vert jaunâtre à l’extrémité de la plante.
  • La tige est ferme, poilue et d’un vert grisâtre qui rougit à la floraison.
  • Les racines sont courtes et faciles à arracher.

 

  • Différencier herbe à poux et herbe à puce

  • Signes et symptômes

  • Contrôler et prévenir